Page d'accueil
Respecter et préserver

Respecter et préserver

RESPECTER ET PRéSERVER Un Plan de Gestion pour les espaces publics À la fin de l'année 2016, la ville a engagé un travail de fond majeur en lien avec le syndicat agricole de la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FReDON) pour réaliser le Plan de Gestion des Espaces Publics. Ce plan a pour vocatSébastien Saulnierion d'accompagner et d'aiguiller sur les pratiques novatrices à mettre en œuvre pour notamment se mettre en conformité avec l'interdiction d'utiliser des produits phytosanitaires (Loi de Transition énergétique). Champniers est également signataire de la charte Terre Saine qui bannit l'utilisation des pesticides sur une majorité des espaces publics : forêts, voiries dont les trottoirs, chemins de randonnées, allées de parcs... Cette norme (pour professionnels et particuliers) a pour conséquence de nouvelles pratiques novatrices et des interventions plus délicates et complexes. Ces changements de méthodes et d'outils de travail font que les équipes municipales passent plus de temps pour traiter les espaces publics. La commune s'est dotée d'une machine à eau chaude pour un désherbage écologique. Nos équipes vont également privilégier la gestion différenciée sur divers sites communaux, laissant ainsi place à la nature. La gestion différenciée (gestion raisonnée durable) Elle consiste à déterminer, pour chaque espace, la fréquence et la caractéristique d'intervention telle que la tonte, la taille, le désherbage, le fleurissement, visant ainsi à enrichir la ville d'espèces animales et végétales locales tout en limitant les impacts néfastes sur l'environnement. Cette méthode naturelle vise à créer un cadre de vie agréable et diversifié. Il va donc falloir s'habituer à voir des herbes hautes pour préserver la biodiversité ! Rappelons qu'une herbe folle n'est jamais dangereuse, au contraire des produits chimiques qui étaient auparavant utilisés pour freiner leur développement. Pour une action efficace, la mobilisation des citoyens pour contenir la pousse devant chez eux est primordiale car rappelons-le, l'entretien des trottoirs incombent aux citoyens, même s'ils relèvent du domaine public. Il est donc de la responsabilité de chacun de déneiger en hiver et de désherber en été. (Arrêté trottoirs) NB : N'utilisez en aucun cas les produits chimiques, ils sont interdits.
Publié le jeudi 26 octobre 2017
RESPECTER ET PRéSERVER
Un Plan de Gestion pour les espaces publics

À la fin de l'année 2016, la ville a engagé un travail de fond majeur en lien avec le syndicat agricole de la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FReDON) pour réaliser le Plan de Gestion des Espaces Publics.

Ce plan a pour vocatSébastien Saulnierion d'accompagner et d'aiguiller sur les pratiques novatrices à mettre en œuvre pour notamment se mettre en conformité avec l'interdiction d'utiliser des produits phytosanitaires (Loi de Transition énergétique).

Champniers est également signataire de la charte Terre Saine qui bannit l'utilisation des pesticides sur une majorité des espaces publics : forêts, voiries dont les trottoirs, chemins de randonnées, allées de parcs...

Cette norme (pour professionnels et particuliers) a pour conséquence de nouvelles pratiques novatrices et des interventions plus délicates et complexes. Ces changements de méthodes et d'outils de travail font que les équipes municipales passent plus de temps pour traiter les espaces publics.

La commune s'est dotée d'une machine à eau chaude pour un désherbage écologique. Nos équipes vont également privilégier la gestion différenciée sur divers sites communaux, laissant ainsi place à la nature.

La gestion différenciée (gestion raisonnée durable)

Elle consiste à déterminer, pour chaque espace, la fréquence et la caractéristique d'intervention telle que la tonte, la taille, le désherbage, le fleurissement, visant ainsi à enrichir la ville d'espèces animales et végétales locales tout en limitant les impacts néfastes sur l'environnement. Cette méthode naturelle vise à créer un cadre de vie agréable et diversifié.

Il va donc falloir s'habituer à voir des herbes hautes pour préserver la biodiversité !

Rappelons qu'une herbe folle n'est jamais dangereuse, au contraire des produits chimiques qui étaient auparavant utilisés pour freiner leur développement.

Pour une action efficace, la mobilisation des citoyens pour contenir la pousse devant chez eux est primordiale car rappelons-le, l'entretien des trottoirs incombent aux citoyens, même s'ils relèvent du domaine public. Il est donc de la responsabilité de chacun de déneiger en hiver et de désherber en été. (Arrêté trottoirs)

NB : N'utilisez en aucun cas les produits chimiques, ils sont interdits.