Page d'accueil
Bien vivre au quotidien

Bien vivre au quotidien

Veiller à la qualité du cadre de vie des habitants participe au « bien vivre au quotidien ». Cela implique également de respecter parfois des cadres réglementaires imposés…

Bruits de voisinage

« Les occupants et les utilisateurs de locaux privés, d'immeubles d'habitations, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu'ils utilisent ou par les travaux qu'ils effectuent. A cet effet, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ou générant des bruits dont les fréquences se différencient nettement de celles existantes habituellement (jets à haute pression, coupes bordures...) ne sont autorisés qu'aux plages horaires suivantes :

- les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30

- les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h,

- les dimanches et jours fériés de 10h à 12h »

coqArrêté préfectoral relatif aux bruits de voisinage 20 avril 1999

Divagation d'animaux

S'agissant plus particulièrement des chiens et des chats errants, leur divagation est interdite par l'article 213-2 du code rural. Tout chien doit être tenu en laisse.

Si vous trouvez un animal errant, nous vous demandons de faire un signalement en Mairie, celle-ci contactera la fourrière municipale.

Contact Police Municipale : 06 60 74 75 48

Contact astreinte technique: 06 60 30 79 12

Prendre connaissance de Arrêté divagation animaux 2004-57


FEUX DE DéCHETS VERTS - Feux de végétaux

Interdiction des feux de déchets verts

L'arrivée des beaux jours rime fréquemment avec l'entretien des jardins.

Pour rappel, les feux de déchets à l'air libre est formellement interdit par arrêté préfectoral. Multiples raisons à cela : risque d'incendie en particulier mais notons également que la combustion de végétaux est toxique et polluantes pour l'homme.

Pensez aux solutions alternatives : Compostage et paillage !

Toute infraction est passible d'une amende (jusqu'à 450 €). Les agents de la Police Municipale et les inspecteurs de salubrité du SCHSP sont chargés du relevé de ces infractions.

Article 131-13 du Code pénal




Retrouvez aussi

Il n'existe aucune autre publication dans cette catégorie.