Page d'accueil
Étude réalisée par l'ARS

Étude réalisée par l'ARS

Étude réalisée par l'ARS L'Agence Régionale de Santé (ARS) de Poitou-Charentes, en partenariat avec l'Université de Poitiers, mène une étude approfondie du renoncement aux soins en Poitou-Charentes afin d'objectiver la réalité locale quant au renoncement aux soins et de mesurer l'ampleur de ce renoncement selon les différents territoires et populations. Ainsi, une enquête en population générale va être lancée dans les semaines à venir auprès de 1 1 000 picto-charentais, représentatifs de la population régionale. Vous êtes donc susceptibles de faire partie l'échantillon et de recevoir un courrier de l'ARS . Il s'agira de compléter et de retourner le questionnaire. Bien qu'elle n'ait pas de caractère obligatoire, cette enquête permettra à l'ARS de mieux ajuster sa politique régionale, en tant que garante de l'égalité d'accès aux soins de la population. Validée par la CNIL, elle garantit une anonymisation totale des résultats. En vous remerciant de l'intérêt que vous porterez à cette étude, François FRAYSSE, Directeur Général par intérim
Publié le mardi 03 novembre 2015

Étude réalisée par l'ARS


L'Agence Régionale de Santé (ARS) de Poitou-Charentes, en partenariat avec l'Université de Poitiers, mène une étude approfondie du renoncement aux soins en Poitou-Charentes afin d'objectiver la réalité locale quant au renoncement aux soins et de mesurer l'ampleur de ce renoncement selon les différents territoires et populations.

Ainsi, une enquête en population générale va être lancée dans les semaines à venir auprès de 11 000 picto-charentais, représentatifs de la population régionale. Vous êtes donc susceptibles de faire partie l'échantillon et de recevoir un courrier de l'ARS.

Il s'agira de compléter et de retourner le questionnaire.

Bien qu'elle n'ait pas de caractère obligatoire, cette enquête permettra à l'ARS de mieux ajuster sa politique régionale, en tant que garante de l'égalité d'accès aux soins de la population. Validée par la CNIL, elle garantit une anonymisation totale des résultats.

En vous remerciant de l'intérêt que vous porterez à cette étude,

François FRAYSSE,

Directeur Général par intérim